Plafond

Le LEP est un livret d’épargne défiscalisé, dédié principalement aux petites épargnes pour leur permettre de se prémunir contre les effets inflationnistes et de mettre de côté quelques économies.

Ce livret offre de nombreux avantages qui se manifestent à travers son dépôt initial recuis pour ouvrir un livret d’épargne populaire et qui ne dépasse guère les 30 €. Les intérêts générés par cette épargne sont totalement exonérés de l’impôt sur les revenus ainsi que des cotisations sociales.

Néanmoins seuls les contribuables non imposables ou payants moins de 769 €uros d’impôt sur le revenu en 2010, sont aptes à prétendre à l’ouverture d’un LEP. Une personne est autorisée à détenir un livret unique, sans dépasser la limite légale de deux livrets par foyer fiscal.

En ce qui concerne la rémunération du livret d’épargne populaire, le taux actuel en vigueur s’élève à 2,75%. Même si les observateurs sont optimistes et annoncent une hausse possible en 2012 du taux du livret d’épargne populaire qui peut atteindre 3% voire 3,25% suivant ainsi l’augmentation attendue du livret A auquel il est indexé. Le calcul des intérêts se fait deux fois par mois à l’instar de tout autre compte d’épargne classique.

Outre sa rémunération avantageuse et la fiscalité du livret d’épargne populaire, l’une des plus attractives en France, ce compte est sécurisé et ne présente aucun risque de perte du capital déposé.

Que faire en cas de dépassement du plafond ?

Pour le plafond du LEP, il est limité à 7700 €, hors la capitalisation des intérêts. Si les dépôts et les retraits sont libres, il faut toutefois rester au-dessous de ce plafond. Mais dans le cas de dépassement de la limite fixée par la réglementation en vigueur, il faut faire la demande pour clore le LEP avant les 31 décembre de l’année en cours. Sinon le titulaire du livret d’épargne populaire risque de perdre tous les intérêts générés par son livret.

Il est à souligner que si le plafond du livret d’épargne populaire est relativement bas, c’est surtout que ce type de compte d’épargne est destinés principalement à des personnes aux revenus modestes. En plus il offre de nombreux avantages dont les plus éminents c’est la sécurité du capital déposé par les épargnants, qui n’encourt aucun risque, l’exonération des intérêts de tout prélèvement social ou fiscal et la rémunération qu’il génère, l’une des plus généreuses sur le marché financier en France.