Rémunération

Le LEP est un compte d’épargne rémunéré et non bloqué. Chaque épargnant a droit à un livret personnel sans dépasser, pour autant, deux livrets par foyer fiscal. On peut ouvrir un livret d’épargne populaire à partir de 30 € seulement, ce qui le rend accessible aux petits revenus. D’ailleurs c’est pour cette catégorie d’épargnants qu’il est destiné. En effet seuls les personnes non imposables ou qui le sont à hauteur de 769 € d’impôt sur le revenu pas plus, sont éligibles au LEP.

On peut composer son épargne à son rythme sans restriction, exception faite du montant des dépôts qui est plafonné par arrêté ministériel à 7700 €. On peut retirer une partie ou la totalité de ses économies sans aucun délai, en plus ce type de livret et à l’instar de toutes les épargnes réglementées, il ne présente pas de risque pour le capital de l’épargnant.

Rémunération avantageuse

Le taux du livret d’épargne populaire est parmi les plus avantageux sur le marché financier. Il se base sur la rémunération du livret A majorée de 0,50 %. Le taux actuellement en vigueur du LEP s’élève à 2,75%. Le calcul des intérêts se fait par quinzaine, soit le 1er et le 15 de chaque mois. La rémunération annuellement générée par le LEP est défiscalisée et ne fait donc pas l’objet de prélèvements sociaux ou fiscaux.

Le plus, c’est que les spécialistes s’attendent à une révision à la hausse du taux actuel du LEP en 2013. En fait la rémunération du livret d’épargne populaire est indexée  à celle du livret A, qui est calculée en tenant compte du taux d’inflation. Or on s’attend à une petite poussée inflationniste qui va  amener la rémunération du livret A, en mois de février prochain,  aux alentours de 2,75% et de ce fait la rémunération du LEP oscillera entre 3% et 3,25%.

Rappelons seulement que le livret d’épargne populaire permet aux petits épargnants de constituer une réserve d’argent sécurisée, pour financer leurs petits projets ou de former une épargne leur permettant d’améliorer leur pouvoir d’achat.

Ce type de compte est à durée illimitée, à condition de rester au dessous du plafond du livret d’épargne populaire fixé par la loi à 7700 €, et de prouver chaque année son éligibilité  à travers un avis d’imposition à présenter à la banque.

Si le taux du LEP tient ses promesses en 2013, les épargnants peuvent se réjouir d’avoir souscrit pour l’un des comptes d’épargne les mieux rémunérés en France.